Se connecter

Le Mans Sarthe Aviron

18

juin 2019

Ils ont bravé les vagues dans le Cotentin !

/ pour toute l'association

2019-2020
News
Ils ont bravé les vagues dans le Cotentin !

Rando Cotentin - Cherbourg

Nous sommes 8 rameurs : Anne, Christine L., Denis,  Fanny, Germano, , Marie-Laure, Séverine, Thierry.

 

Samedi : 

Le départ est donné vers 7h00 à partir du club pour une arrivée prévue à Cherbourg vers 10h00.

Le briefing ayant lieu à 12h00, nous avons donc le temps de faire une petite visite culturelle! de Cherbourg  agrémentée des commentaires de nos 2 guides locaux Fanny et Germano : balade au marché, à la basilique, dégustation de teurgoule, test de parapluies ...

Le temps est maussade, mais comme nous a dit un cherbourgeois :

"A Cherbourg, il y a 2 saisons : l'hiver et  le 14 juillet ". 

Dommage, on est le 15 juin.

 

Briefing :  

Fred nous présente le parcours que l'on va effectuer avec les règles de sécurité à respecter. En particulier, il y aura 3 points de regroupements successifs où les  bateaux s'attendront afin d'éviter que la flottille ne se disperse. Cette flottille est constituée de 10 yoles encadrées par 5 zodiacs de sécu. Les yoles sont tirées au sort. Nous héritons des yoles AFPA1 et AFPA2, bateaux fabriqués par des élèves de l'AFPA !  (super TP )

Nous complétons nos 2 équipages avec Sophie et Geoffroy,  2 cherbourgeois qui acceptent de ramer avec nous :

AFPA1 : Anne,  Christine, Germano, Sophie, Thierry

AFPA2: Fanny, Geoffroy, Marie-Laure, Séverine, Denis

 

Après un bon buffet, on procède aux embarquements vers 15h00.

Direction Cosqueville. Le vent soutenu (3, 4 Beaufort) et le courant nous pousse vers l'est et donc nous ne mettons que 2 heures à arriver au camping après avoir essuyé des averses.

Comme par enchantement, la météo s'améliore et nous pouvons installer les tentes et surtout déguster un super apéro face à la mer (Bulots, Tartines normandes et Kir normand) tout en observant le phoque qui nage tout près.

Suit un copieux repas : agneau à la broche, frites  maison,  "prend ta claque" (trou normand qui porte bien son nom ) et riz au lait.

 

Dimanche : 

Mise à l'eau des bateaux à 9h30 de manière à profiter du courant favorable, direction Cherbourg.

Le vent est plus fort que la veille (5 Beaufort peut-être)  et la mer est très hachée et nous secoue très violemment. Le retour est donc difficile car le vent nous freine beaucoup. Nous naviguons  donc 4h00 pour rejoindre le port de Cherbourg. Ouf ! 

Le retour a été vraiment "musclé" (comme dit Fred) et nos mains sont pleines d'ampoules. Vers 14h30, les yoles sont rincées et rangées, les rameurs sont douchés et peuvent profiter d'un excellent buffet bien mérité. Puis, après avoir dit au revoir et remercié le club de Cherbourg, nous regagnons les voitures, direction Le Mans.

En chemin, on s'arrête à Utah Beach pour faire une petite promenade et ramasser quelques huitres  coques.

Arrivée au Mans à 21h00

 

Conclusion : 

Merci au club de Cherbourg pour son accueil chaleureux et son organisation impeccable. En particulier pour la sécurité : malgré les conditions climatiques, on s'est toujours  senti en sécurité.

Un grand merci à Sophie et Geoffroy qui nous ont permis grâce à leur technique, leur  puissance et leur connaissance de l'aviron de mer de moins souffrir dans cette rando.

Cette expérience nous rappelle qu'il faut toujours être prudent vis-à-vis de la mer.

Ramer en mer n'est pas ramer en rivière. Cela exige technique, puissance et endurance.

 

Pour finir, un autre dicton du coin :

"L'été dernier,  on a eu du soleil. On a eu de la chance car c'est tombé un dimanche ".